En finir avec l’école : Un projet de société émancipateur – Prune Helfter-Noah

17,00 

Sortie en librairies : mars 2023
Co-édition : L’Instant présent – Le Hêtre Myriadis

Comment l’école pourrait-elle nuire aux enfants et à la société ? En quoi en finir avec l’école (telle qu’elle est actuellement) est-il émancipateur ? Citant de nombreux auteurs, Prune Helfter-Noah nous propose un traité magistral sur ces questions qui interrogent toute la société.En quoi la méritocratie est-elle un outil de reproduction de l’élite ? Comment les dominés socialement deviennent-ils des vaincus scolairement ? Quels sont les objectifs sociaux de l’école obligatoire ? Contrôler les enfants, servir la machine…

Disponible sur commande

UGS : 9782490050789 Catégories : ,

Description

Présentation du livre

L’école pourrait-elle nuire aux enfants et à la société ? En finir avec l’école serait-il émancipateur ? La méritocratie serait-elle un outil de reproduction de l’élite ?

Prune Helfter-Noah s’interroge : Comment les dominés socialement deviennent-ils des vaincus scolairement ? Quels sont les objectifs sociaux implicites de l’école obligatoire ? Contrôler les enfants, servir la machine économique, inculquer la valeur travail, apprendre l’obéissance ? Pourquoi notre école est-elle si désastreuse ?

Prune Helfter-Noah nous propose un traité magistral sur ces questions qui interrogent toute la société. Elle montre combien l’école est éloignée des besoins de l’enfant, comment elle fait perdre la confiance en soi, tue l’envie d’apprendre, valorise la compétition, stigmatise l’erreur…

L’école propose une instruction artificielle coupée de la vie réelle, enferme de longues heures les enfants, leur refuse l’autonomie. Et maintenant, que faire pour promouvoir une école du bien-être personnel et de l’émancipation sociale ?

Présentation de l’autrice

Après le printemps 2020, Prune Helfter-Noah s’interroge : comment se fait-il que ses trois enfants aient bien progressé sans enseignement formel pendant le confinement ? Sans méconnaitre ses avantages de classe, elle déconstruit alors toute la légitimité officielle de l’obligation scolaire en France. Son chemin personnel l’y a conduit : elle a gravi toutes les marches de l’élitisme républicain (Sciences Po Paris, école de commerce Essec en apprentissage, doctorat d’économie, intégration de l’ENA par la voie du troisième concours), tout en s’ouvrant à l’extérieur (dix ans de recherche et de travail au Japon). Son ouverture d’esprit a été favorisée par une enfance au rythme des jeux, de la créativité et des arts, sous le sceau des pédagogies alternatives et de la danse. Elle travaille désormais dans le secteur de la justice dans le sud de la France.

Extrait

Loin d’être contradictoires, épanouissement individuel et émancipation sociale constituent deux faces de la même médaille : c’est en prenant en compte avec le plus de sérieux possible les besoins des enfants que l’on parviendra à une société dont chaque membre a la possibilité de développer ses compétences à la mesure de ses enthousiasmes et de ses capacités. C’est par la discussion et le débat, l’échange et la controverse, par l’ouverture concrète à tous du champ des possibles, que les élèves feront évoluer leur perception d’eux-mêmes, des autres et du monde, et donc transformeront l’ordre social lui-même.

Informations complémentaires

Poids 0,25 kg
Dimensions 21 × 15 cm