Les Fictions de Sacha Poulet – Inès Khallil

17,00 

Une plume saisissante, un style captivant pour raconter un drame familial, les tourments de l’adolescence et l’éveil à la féminité.

40 en stock

UGS : 9782490050888 Catégories : ,

Description

Présentation du livre

Les Fictions de Sacha Poulet racontent plusieurs histoires. Il y a celle de la narratrice qui vampirise le texte et offre à son lecteur un amour qu’il n’a pas demandé. Elle cède progressivement la place à un récit familial où les origines persistent à perturber le cours des événements : un drame mortel assiège ainsi la destinée de chacun des personnages. Les enfants, chacun à leur façon, se défendent contre un désespoir qui menace : Natacha
avec sa beauté et ses projets, Thémis avec sa rage et sa solitude et Adam avec son histoire d’amour impossible et ses fromages.
Mais tous ces personnages, y compris la narratrice, se trouvent finalement engloutis par les derniers mots de la vieille Sacha Poulet, qui met fin à l’histoire en sortant ses poubelles.
Ce texte constitue la première partie d’une série de romans qui poussent à ses limites le pacte romanesque qui lie l’écrivain et le lecteur. Le personnage de Sacha Poulet y traverse différents récits qui permettront au lecteur de découvrir et clarifier progressivement ses facettes les plus inattendues. Ce premier opus, tissé autour d’un drame familial, évoque les origines et le féminin qui se construit.
Écrit par l’autrice lorsqu’elle avait 22 ans, ce texte évoque les origines et le féminin qui se construit. Les histoires qui s’y entremêlent représentent avant tout un hymne à l’écriture et à l’art, ces remparts qui résistent à la folie et la déshumanisation du monde.

Présentation de l’autrice

Inès Khallil est d’abord une lectrice. Passionnée par la littérature russe et allemande, elle a pu trouver dans l’écriture une façon de vivre et de traverser les absurdités du monde. Psychologue clinicienne de formation, elle est également diplômée en psychanalyse, criminologie et philosophie. Elle est par ailleurs l’autrice d’un essai psychanalytique, Le Pacte écrivain-lecteur dans lequel elle explore les enjeux inconscients du pacte littéraire qui
se tisse entre l’écrivain et le lecteur, donnant à l’expérience littéraire sa charge et son mystère.

Extrait

Alors. On attend que je parle, on attend que je raconte. Peut-être, on attend que j’écrive. Personne ne lira ces lignes ; de toute façon, elles s’adressent à un mort. Oui papa, tu es mort. Tu t’es brisé le visage derrière la maison, à Tinghir, dans le cauchemar des lianes et des branches. Tu t’es arraché à moi, tu as fait ça dans ce pays que je ne connais pas, ce pays qui me fait peur, ton Maroc crépusculaire. Moi, j’entends des cris, les cris du silence, la nuit, près de ton corps inanimé. Je sais que tu n’as pas cherché Isis, quand tu es parti ce jour… Oui ce jour où tu m’as tuée. Je n’ai même pas pleuré. Je n’ai plus pleuré depuis dix ans. À quoi bon pleurer, tu n’allais jamais revenir, je le savais. J’ai mal à la tête, papa. Je suis tellement triste, papa. La scène tourne en boucle et moi, j’ai arrêté de vivre, je suis partie avec toi, mon esprit est resté bloqué dans cette forêt, j’ai récupéré dans mon esprit ton cadavre et j’en ai fait mon art, ma préoccupation, ma question. Tu sais très bien que je te comprends, papa. Mais comprendre ce n’est pas intégrer, alors je chasserai ton fantôme ma vie durant, je le sais comme on sait qu’on existe.

Informations complémentaires

Poids 0,3 kg
Dimensions 21 × 15 × 0,2 cm

Vous aimerez peut-être aussi…