Le placenta – Rituels et usages thérapeutiques

13,00 

De nombreuses idées et informations pratiques, depuis les exemples de rites païens ou religieux de transformation du placenta jusqu’aux explications sur ses propriétés thérapeutiques supposées ou avérées, en passant par de nombreuses recettes comme les pommades, poudres et soupes.

Description

Le placenta a longtemps été et est encore aujourd’hui dans certaines sociétés traditionnelles l’objet d’une vénération et d’une attention particulières. On le recueille soigneusement, on le lave, le sèche, l’enterre au pied d’un arbre, à même la terre ou dans une urne, on le réduit en poudre pour en faire un remède, on en transforme le cordon en bijou et parfois, on le mange comme le font la plupart des mammifères, même herbivores. Symbole de vie, il est une partie de l’enfant qui mérite tous les égards.
Cependant, dans nos cultures industrielles, bien peu de femmes ont l’occasion de voir cet organe qui pendant neuf mois a nourri l’enfant et qui symbolise le lien de celui-ci à sa mère. Considéré comme un déchet organique, le placenta disparaît dans le sac poubelle hospitalier.

Pourtant, de nombreux parents redécouvrent aujourd’hui ces rites ancestraux ou en inventent de nouveaux et souhaiteraient pouvoir disposer librement du placenta de leur enfant.

Que vous cherchiez de l’inspiration parmi les pratiques anciennes pour élaborer votre propre rituel de naissance ou que vous désiriez connaître les usages thérapeutiques éprouvés du placenta, Cornelia Enning vous proposera à travers ce livre de nombreuses idées et informations pratiques, depuis les exemples de rites païens ou religieux de transformation du placenta jusqu’aux explications sur ses propriétés thérapeutiques supposées ou avérées, en passant par de nombreuses recettes comme les pommades, poudres et soupes.

Traduit de l’allemand par Viviane Lemaigre Dubreuil

Informations complémentaires

Poids 0.125 kg
Dimensions 0.5 × 13 × 19 cm