Quelques instants d’éternelle errance – Thierry Pardo

8,00 

Dans cette aventure autobiographique et réflexive, Thierry Pardo raconte ses errances et nous guide sur le chemin des humanités discrètes du peuple de la rue. Une véritable leçon de philosophie et de vie.

En cours d’impression. Commandez-le maintenant ; l’expédition est offerte pour toute commande comportant ce titre avec le code zeroFDP.

36 en stock

Description

Présentation du texte

L’errance n’a pas l’aura sacrée du pèlerinage ni la solide constance du nomadisme culturel. L’errance est avant tout pour les perdus, les habitués de la solitude, ceux qui cherchent toujours plus loin un peu d’humanité au bout de leur lanterne. L’errance est toujours subie, une déconvenue engendrée soit par les aléas de la vie soit par l’exigence d’absolu. Mais Don Quichotte a laissé des héritiers chargés de vérifier par eux-mêmes l’héroïsme de leur époque. C’est dans cette quête que se révèle le monde, celui des mesquineries et des jugements mais aussi celui de la poésie, de la geste, de la superbe du vagabond. Dans cette aventure autobiographique et réflexive, Thierry Pardo raconte ses errances et nous guide sur le chemin des humanités discrètes du peuple de la rue.

Présentation de l’auteur

Thierry Pardo est auteur, conférencier au long cours et spécialiste des éducations libres. Écrivain-voyageur, il partage dans ses livres (Petite Géographie de la fuite, Le Passage, 2015, Weedon ou la vie dans les bois, Le Passage 2020, Les Savoirs vagabonds, Écosociété, 2019) les interstices de liberté et de poésie que l’on peut encore débusquer dans cette époque étriquée. Ce livre est le deuxième paru aux éditions Le Hêtre Myriadis après Au nom du pire (2020).

Informations complémentaires

Poids 0.1 kg
Dimensions 15 × 11 × 1 cm
Année d'édition

2021

Auteur

Thierry Pardo

Nombre de pages

106

Vous aimerez peut-être aussi…