Pourquoi les bébés dorment-ils dans des lits à barreaux ? Petite histoire de la distance parentale – Natacha Butzbach

14,00 

Pourquoi les femmes occidentales n’allaitent-elles pas leurs enfants ? Pourquoi, en Occident, laisse-t-on pleurer les bébés et ne les prend-on pas dans les bras ? D’où viennent les croyances selon lesquelles la proximité physique entre les enfants et leurs parents serait néfaste et devrait être évitée ? Dans ce petit livre, Natacha Butzbach nous propose une analyse historique et culturelle des idées et des pratiques de la « distance parentale ».

Rupture de stock

UGS : 9782490050550 Catégories : , ,

Description

Présentation du livre

Pourquoi les bébés dorment-ils dans des lits à barreaux ? La question peut sembler incongrue. Où voudriez-vous qu’ils dorment sinon, serait-on tenté de répondre. Pourtant, dans d’autres cultures, les bébés dorment près de leurs parents voire sur eux, maintenus dans un porte-bébé ! La façon dont dorment les bébés et, plus généralement, la façon dont on s’en occupe n’est pas universelle et en dit long sur les croyances d’une société donnée, sa conception de l’enfance, de l’humain, de la vie. Qu’est-ce qui explique, alors, les importants écarts entre les populations humaines dans la façon de prendre soin des petits ? Pourquoi les femmes occidentales n’allaitent-elles pas, ou peu ? Pourquoi le bébé occidental est-il mis à distance de ses parents, dans un lit séparé, dans une poussette, chez une nourrice ? Pourquoi le laisse-t-on pleurer plutôt que de le consoler sans délai ? D’où provient cette réserve, propre au monde occidentalisé, vis-à-vis des modes de maternage qui impliquent une grande proximité physique entre parents et enfants ? Dans ce petit essai, la psychologue Natacha Butzbach propose une revue historique des pratiques puériculturelles occidentales, de l’Antiquité à nos jours, pour en exhiber les racines. Cette analyse des fondements des cultures de non-allaitement et de la distance parentale se présente, dans le même temps, comme un plaidoyer, solidement argumenté, en faveur du parentage proximal et de pratiques parentales plus respectueuses des besoins des enfants.

 

Présentation de l’autrice

Natacha Butzbach a grandi entre la France et la Belgique. Psychologue diplômée de l’Université catholique de Louvain (Belgique), elle s’est spécialisée en périnatalité et soutien à la parentalité quand elle a pris conscience du manque de considération envers la maternité, propre à nos sociétés occidentales modernes.
En 2018, elle ouvre son blog La Curiosité bienveillante et crée le Réseau Parentage Proximal pour aider les parents à trouver des professionnel.le.s non jugeant.e.s envers les pratiques de la parentalité proximale. Elle est également très active sur les réseaux sociaux et intervient régulièrement en tant que professionnelle dans divers médias dédiés à la parentalité.
Le cœur de son travail est de rendre accessibles les connaissances qui permettront aux parents de vivre une parentalité épanouie et aux futures générations de bénéficier de relations humaines exemptes de violence.

Informations complémentaires

Poids 0,24 kg
Dimensions 21 × 15 × 1 cm
Année d'édition

2021

Auteur

Natacha Butzbach

Nombre de pages

108