Promo !

Le Roi merveilleux : La Mort le roi Uther (3) – Nicolas Rignault

Le prix initial était : 18,00 €.Le prix actuel est : 9,00 €.

UGS : 9791091865029 Catégories : , ,

Description

La Mort le roi Uther est le troisième et dernier volet du triptyque Le Roi merveilleux.
La boucle se referme joignant fin et commencement. Certains personnages sont laissés là où on les avait trouvés dans Les Cheveux noirs à quelques années près. D’autres illuminent un style narratif plus terreux et sec, mais toujours aussi efficace, de leur grandeur tant formidable qu’éphémère.

L’Empire romain s’est retiré. L’île de Bretagne est désormais livrée à elle-même.
De petits ducs et roitelets émergent alors et se partagent le territoire. Plus soucieux de se concurrencer que de coopérer entre eux, ils sont faibles et faciles à manipuler. Un chef de guerre compétent et audacieux serait en mesure de prendre l’ascendant sur eux. C’est de cette manière que le général Vortigern peut prétendre à la couronne suprême.
Mais les incessantes divisions internes de ce territoire morcelé le rendent également très vulnérable aux invasions étrangères. Et c’est ainsi que Hengist, à son tour, ceint cette couronne, et que la Bretagne devient saxonne.
Tandis que dans un coin oublié du Nord du Pays de Galles, un vieux duc moribond cède son modeste domaine à son premier lieutenant, un homme énigmatique aux origines obscures. Son nom : Uther Pendragon.

Les soldats qui avaient forcé la voiture avaient également forcé le cercueil. Un cadavre l’occupait, le corps d’un homme en pleine force de l’âge, très grand et athlétique. Lot n’était pas sûr de le reconnaître. En effet, il n’avait jamais rencontré Uther Pendragon en personne. Il dut demander aux soldats logriens de l’identifier avec plus de certitude.
L’un après l’autre, ils passèrent la tête par la portière brisée, contemplèrent le visage livide, et, d’une voix blanche, le regard éteint, confirmèrent que c’était bien là le cadavre de leur roi.

Informations complémentaires

Poids 0,3 kg
Dimensions 21 × 15 × 2 cm
Année d'édition

2014

Auteur

Nicolas Rignault

Nombre de pages

238

Vous aimerez peut-être aussi…