La Brutalisation du corps féminin

15,00 €
TTC

Considérons cent femmes tirées au sort. Toutes auront été confrontées à une forme ou une autre d'une médicalisation spécifiquement liée à leur sexe.

Quantité

  • Nous préparons vos colis sous 48h ouvrés. Nous préparons vos colis sous 48h ouvrés.
  • Si votre livre est défectueux, nous le remplaçons dès retour confirmé. Si votre livre est défectueux, nous le remplaçons dès retour confirmé.

Considérons cent femmes tirées au sort. Toutes auront été confrontées à une forme ou une autre d'une médicalisation spécifiquement liée à leur sexe : vaccins (rubéole...), hormones pour un oui ou un non, traitement de la ménopause, dispositifs contraceptifs, aide à la procréation, cicatrices d'épisiotomie ou de césarienne, hystérectomie, mammographie, etc. Quoi d'équivalent chez l'homme ? Passant la médicalisation du corps féminin au crible de la médecine fondée sur les preuves (en se concentrant sur l obstétrique, la contraception et la mammographie), Marc Girard montre que cette débauche d'activisme est aussi inutile que nuisible. Puis, il s'interroge en freudien sur l'inconscient de l'obsession médicale pour les présumées fragilités du féminin. Des travaux d'historiens lui permettent de repérer une continuité millénaire de répulsion médicale à l'endroit des femmes, dont les effets vont brutalement s'aggraver à la fin du XVIe siècle, quand la médecine va croiser une autre tradition férocement misogyne : celle du catholicisme. Du même coup, c'est un présupposé majeur de tous les féminismes qui risque de s'effondrer : en basant leur « émancipation » sur une médicalisation (la pilule, notamment) qui s'est constituée dans l'horreur de leur corps, les femmes ne se sont-elles pas contentées de changer d'oppresseur ?...

L'auteur :

Mathématicien de formation, Marc Girard (né en 1955) est devenu médecin tout en menant des recherches sur la modélisation mathématique en biologie. Après un passage aussi bref que mouvementé comme salarié d’une grande firme pharmaceutique, il a développé, en France, la première activité libérale de conseil en pharmacovigilance (étude des effets secondaires des médicaments) et en pharmaco-épidémiologie (application des méthodes épidémiologiques à l’évaluation des effets médicamenteux, qu’ils soient bénéfiques ou indésirables), tout en pratiquant comme psychothérapeute d’inspiration freudienne. A côté de ses travaux consacrés à la médecine et au médicament, il a publié comme critique littéraire sur le roman réaliste et sur le conte merveilleux.
De ce point de vue pluridisciplinaire, il s'interroge le "roman de la médecine" déjà dénoncé par Molière, sur son histoire ainsi que sur les méfaits contemporains de la médicalisation.

9782954377803

Fiche technique

Auteur
Marc Girard
Année édition
2013